Journées Portes Ouvertes des Lycées

Vous trouverez ci-dessous les dates des journées portes ouvertes des lycées alentours, à destination des futurs lycéens.

  • Lycée professionnel SERMENAZ les vendredi 16 mars et samedi 17 mars pour les Bac pro Commerce, Gestion Administration, CAP Employé de Commerce Multi-Spécialités (ECMS) et Bac Pro Métiers de la sécurité et CAP Agent de sécurité (UNIQUEMENT SUR INSCRIPTION via le site du lycée)

affiche

  • Lycée Professionnel CASANOVA le samedi 10 mars de 9 h à 13 h.

Capture d_écran 2018-02-12 à 18.02.48

  • Lycée Aragon-Picasso le samedi 17 mars de 9h à 12h.

 

  • Lycée Barthélémy THIMONNIER à l’Arbresle le samedi 10 mars de 9h à 12h. 

Capture d_écran 2018-02-12 à 18.07.22

  • Lycée des métiers Marie Curie à Villeurbanne le samedi 10 mars de 9h à 12h30.

Capture d_écran 2018-02-12 à 18.10.11

  • Lycée La Martinière Diderot le vendredi 02 mars et samedi 03 mars 2018. Vous trouverez toutes les informations utiles sur leur site internet.

Capture d_écran 2018-02-12 à 18.12.54

  • Lycée Colbert à Lyon 8ème ouvrira ses portes aux visiteurs le samedi 10 mars 2018 de 9h00 à 12h00.

Capture d_écran 2018-02-12 à 18.15.40

 

Nouveaux créneaux aide aux devoirs

Chers parents, chers élèves,

Vous trouverez la fiche d’inscription aux nouveaux créneaux d’aide aux devoirs en cliquant ici. Cette fiche a été remise à votre enfant le vendredi 2 février et doit être remise à M. Rannou, principal adjoint, au plus tard le jeudi 8 février 2018.

DEVOIRS_FAITS

 

Travail sur Paul Vallon en Histoire en 3e

Depuis la rentrée, en cours d’histoire, les 3eB et E travaillent sur la Seconde Guerre mondiale en France. Cette semaine, en lien avec leur visite au Mémorial Montluc, ils travaillent sur Paul Vallon, résistant Givordin dont le collège porte le nom. 
Comme des historiens, ils sont partis des documents de Paul Vallon datant de la guerre (carte d’identité, faux papiers, attestation F.F.I…) pour retracer son histoire résistante. 
C’est pour eux l’occasion de comprendre le rôle de Paul Vallon durant la guerre et de s’approprier une partie de l’histoire de leur ville.   
Mme Barret

IMG_8441IMG_8442

La ville de demain – 6e

Depuis la semaine dernière, les élèves de 6e E et F réfléchissent à ce que pourrait ressembler la ville de Givors en 2046. Ce travail s’inscrit dans le cadre du programme de géographie : la ville de demain. Les 6e sont invités à faire de la géoprospective c’est-à-dire la géographie qui imagine le devenir des territoires. Nos villes de demain devront répondre à de vrais défis : elles seront de plus en plus peuplées mais devront s’inscrire dans un développement plus durable, dans le respect de l’environnement.

Comme tout bon géographe, ils ont donc commencé par faire un bilan de ce qui existe actuellement à Givors : nombre d’écoles, moyens de transports, environnement, etc. Puis ils étaient invités à réfléchir sur les manques (construction d’un cinéma…).

A la fin de leurs diverses réflexions, les 6e représentent Givors en 2046. Le support est libre : maquettes, dessins, textes etc. Les travaux ne sont pas encore achevés mais voici des photos de leur début de réflexion.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Sortie au mémorial de Montluc en 3e

Mardi 16 janvier 2018, les élèves de 3e A, B, C et E se sont rendus au mémorial national de la Prison Montluc. Les 3e D et F s’y rendront le 9 février. La sortie était organisée par leurs professeurs d’histoire-géographie-EMC dans le cadre du programme sur la Seconde Guerre mondiale.

Une partie de la ½ journée consistait à visiter l’ancienne prison. Construite en 1921, cette prison militaire va servir, dans un premier temps au régime de Vichy puis va être réquisitionnée par l’occupant nazi dès 1943. Ce lieu d’internement va accueillir près de 10000 personnes : hommes, femmes, enfants, juifs, résistants… Les élèves ont visité les anciennes cellules.

Dans un second temps, les élèves étaient amenés à travailler comme des historiens. Les 3e B et E devaient retracer la vie de deux familles juives, emprisonnées à Montluc, durant la guerre. Les 3e A et 3e C travaillaient sur des parcours de résistants.

Ce diaporama nécessite JavaScript.