Finale du concours éloquence

Après une demi-finale en distanciel, les 7 finalistes du concours d’éloquence étaient bien présents ce mercredi 24 juin pour nous convaincre et nous persuader de croire en leur vision de l’avenir.

La première place a été attribuée à Roman Jachez pour « Moi je voudrais être éternel. »

La deuxième place a été obtenue par Marjane Blanchard avec « L’avenir ne se choisit pas. »

Enfin la troisième place est revenue à Léa Pires qui a affirmé comme Louis Aragon, que « La femme c’est l’avenir de l’homme ».

Les autres finalistes étaient :

– Imen Aissaoui: « L’avenir sera meilleur qu’aujourd’hui. »

– Enzo Bellapianta: « Dans 10 ans, je serai toujours aussi cool. »

– Mélya Héboul: « Le futur a été créé pour être changé. »

– Léa Bertholet: « Il faut vivre le moment présent. »

Bravo aux élèves pour leur investissement !

Un grand merci à tous ceux qui ont participé de près ou de loin à la création de ce projet, en particulier à l’Université populaire, à la slameuse Silex ainsi qu’à toutes les personnes qui sont venues soutenir les finalistes.

L’équipe du projet éloquence